« Les PSYS » ?

QUI CONSULTER ?
Psychologue, Psychologue Scolaire,  Psychiatre, Psychothérapeute, Psychanalyste.

Quelques repères pour s’y retrouver et savoir à qui s’adresser :

Psychologue ou Psychologue Clinicien :
Professionnel spécialisé dans la compréhension des comportements humains, il a des capacités d’empathie et d’écoute. Il est formé aux techniques d’entretiens, à la passation des tests psychologiques et à l’évaluation diagnostique clinique. Il permet de comprendre et d’éclaircir certaines situations compliquées et douloureuses en accompagnant vers le changement. Il a une formation universitaire Bac+5 minimum (DESS, DEA ou Master 2), au cours de laquelle il a fait des stages cliniques,  lui permettant d’accéder au titre de psychologue.
Il est soumis au secret professionnel et se réfère à un code de déontologie.

Il se spécialise  souvent dans des techniques de Psychothérapie  (outils psychothérapeutiques);  il est donc souvent aussi psychothérapeute (voir plus loin).

Il ne prescrit pas de médicament et ses consultations en libéral ne sont pas conventionnées par la sécurité sociale. Certaines mutuelles ou certains comités d’entreprise proposent aujourd’hui des prises en charge (forfaits).

Psychologue Scolaire :
Un enseignant titulaire peut accéder à un poste de psychologue scolaire après avoir obtenu le diplôme requis (DEPS, 1 an). Il est amené à faire des observations en milieu scolaire, afin de participer à des projets d’équipe et de prévenir des difficultés scolaires, ou d’organiser dans le cadre du réseau d’aide un projet individualisé pour un enfant en difficulté. Il oriente vers des suivis adaptés.

Il n’y a jamais de psychothérapie en milieu scolaire.

Psychiatre :
C’est un médecin spécialisé dans les troubles mentaux plus ou moins graves (comme la dépression, les troubles bipolaires, la schizophrénie…). Il a une approche médicale et est donc le seul « psy » pouvant prescrire des médicaments (psychotropes).

Ses consultations sont remboursées par la sécurité sociale.

Comme le psychologue, le psychiatre peut se former aux techniques de psychothérapies, s’il le souhaite, en complément de son approche médicale.

Psychothérapeute :
C’est un professionnel formé à une ou plusieurs techniques de psychothérapies. Son exercice professionnel est règlementé depuis peu. Aujourd’hui seuls les médecins et les psychologues peuvent mener des psychothérapies, sauf dérogation (validation d’une formation en psychologie et psychopathologie avec stage clinique).

Les techniques de psychothérapies sont très nombreuses : thérapies comportementales, psychanalytiques, systémiques, psychosomatiques, relaxation…

Aucune étude dans le monde ne permet d’évaluer la supériorité d’une technique sur une autre.  Il est davantage montré que la qualité du lien thérapeutique établi entre le patient et le psychothérapeute influence  l’efficacité de la psychothérapie, ainsi que l’engagement personnel dans le travail proposé des différents protagonistes.

Psychanalyste :
C’est un spécialiste de la pratique psychanalytique, approche du psychisme humain, décrite initialement par Sigmond Freud, fondée sur l’analyse de l’inconscient essentiellement (rêves, actes manqués …).

Le titre de psychanalyste n’existe pas en France. La formation et l’exercice du psychanalyste ne sont pas règlementés.

 

Le plus souvent les psychologues et les psychiatres sont formés pendant et après leur cursus universitaire initial à cette approche.